• Talence, 07 /02/ 2014

    Vendredi nous étions  8 marcheurs et 7 animateurs.Nous avons fait un circuit de 5km500  un peu de ville et nous avons traversé  le bois de thouars avec la gadou!!!!!Le soleil étant  de la partie cela a rendu le petit groupe  très  joyeux. Nous avons terminé  la rando par des étirements.

     C.D.

    Présentation du lieu

    Le bois de Thouars est un espace de nature préservé au sein de la ville de Talence. Avec ses 60 hectares, dont 30 boisés, il abrite une flore et une faune variées évoquant les principaux milieux forestiers de notre région. Le sentier botanique vous propose de découvrir ces milieux à travers un parcours balisé de 4 km. Apprenez à connaître ce monde vivant et fragile.

    Un peu d’histoire

     

    Le bois de Thouars est hérité de la partie forestière d’un ancien domaine de négociant en vins. La forêt de chênes originelle y avait été aménagée pour la chasse et l’apparat du château ainsi que pour la production de bois.
    Très affectée par les mutations successives du domaine au XIXème et surtout au XXème siècle (arrêt de la viticulture, exploitation de granulats, développement urbain), la forêt ne couvre plus que 30 hectares au début des années 80.
    La municipalité devenue propriétaire du bois en 1957, décide alors de préserver le massif restant et de l’aménager pour le public. Le bois est aujourd’hui inscrit en Espace Boisé Classé et en zone naturelle d’intérêt national. Sa gestion est assurée en partenariat avec l’ONF, dans un esprit des respect des écosystèmes et de la biodiversité (préservation des zones humides, des différentes strates de végétation du sous-bois et d’arbres âgés ou morts).

    Richesses naturelles

     

    Le bois de Thouars présente une diversité de milieux naturels et d’espèces peu commune

    dans un environnement urbain.

    Talence, 07 /02/ 2014

    Situé dans le domaine naturel de la chênaie atlantique de plaine et de colline, la chênaie pédonculée y domine, associée à une mosaïque d’autres habitats, tantôt forestiers tantôt ouverts (zones humides, landes, forêts mélangées, pinède, friches). Des variations de substrat, d’exposition et d’humidité des sols sont à l’origine de cette diversité.
    Au niveaux des espèces, plusieurs sont rares ou protégées. Ainsi le Chêne tauzin, la Néottie nid d’oiseau et l’Hottonie des marais pour les plantes, le Martin pécheur, la Pipistrelle et le Pique-prune pour les animaux.
    Le bois est également une zone de refuge pour la faune sauvage commune. Insectes, oiseaux, reptiles, batraciens et mammifères y trouvent repos, abri, gîte et nourriture tout le long de l’année. Talence, 07 /02/ 2014On dénombre ainsi pas moins de 60 espèces d’oiseaux, 57 d’insectes, s’additionnant aux 38 espèces d’arbres, 27 d’arbustes et 226 de plantes herbacées (inventaires 2005-2010).


  • Commentaires

    1
    abecassis sylvie
    Vendredi 7 Mars 2014 à 17:21

    merci pour ses précisions sur le bois de thouars

    belle balade

    tb les étirements à la fin

    sylvie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :