• Gradignan 25 Avril

     

    Gradignan 25 Avril

    Un circuit agréable le long de l'Eau Bourde

    Télécharger « Eau Bourde.pdf »

     

    Gradignan 25 Avril

    De 22,5 km de longueur1, l'Eau Bourde est un affluent de la rive gauche de la Garonne, Gradignan 25 Avrilqui prend sa source à Cestas et, après s'être divisé en deux bras (l'estey de Franc et l'estey Sainte-Croix), se jette dans la Garonne au lieu dit « Clos de Hilde » à Bègles.

    Autrefois, un troisième bras de l'Eau Bourde aujourd'hui canalisé donnait naissance à l'estey de Tartifume et à celui de Lugan.

    Le lit de l'Eau Bourde accueillait de nombreux moulins. Certains ont été restaurés (château de Rouillac, château d'Ornon, Moulineau, château de Montgaillard) et d'autres ont aujourd'hui disparu (prieuré de Cayac, Cazot).Gradignan 25 Avril

    Autrefois un rôle économique important
    Au Moyen-Age existaient déjà des moulins à farine sur l'Eau Bourde. Ils appartenaient le plus souvent à des nobles ou à des communautés ecclésiastiques. Les habitants avaient pour obligation de moudre leurs grains au moulin du seigneur, moyennant redevance (droit de ban). Ce système fut supprimé à la Révolution.
    Quelques moulins ont pratiqué la mouture des grains plus longtemps que d'autres : Montgaillard, Cayac, Poumey et Cazaux. Puis ils s'essayèrent à d'autres activités plus ou moins lucratives et parfois inattendues (fabrique de chocolat, de pains de glace, d'engins explosifs, pulvérisation de silex...). Gradignan 25 AvrilCertains moulins furent le siège de véritables petites industries : fabrique de tapis à Ornon, vendus sur place, tannerie au moulin de Cazaux de 1903 à 1955 (150 employés). Celui de Cayac fut le seul à rester jusqu'à la fin un moulin à farine.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :